Sober October 2021

Le marché des spiritueux sans alcool évolue de 18% et progresse en France avec certaines distinctions accordés à des producteurs locaux lors d'évènements spécifiques auparavant uniquement consacrés aux boissons alcooliques.


La France reste un marché d'exception en Europe avec sa culture viti-vinicole très forte, mais on peut voir que le vin lui-même voit ses habitudes bousculés avec des réfèrences à 5% en pleine émergence.

L'importance de la palette gustative reste le "Kick". Les premières marques étaient de simples distillations, mais aujourd'hui nous pouvons trouver des sans-alcools avec une macération à froid par exemple qui contribue à donner une âme, une personnalité au flacon. Tout réside dans les botaniques et leur traitements respectifs avant la mise en bouteille.


Un besoin révèlé


Aujourd'hui, c'est le client qui va demander ce type de produits et pas l'établissement.

Cela parait logique car il subsiste un double besoin récurent: l'information et l'éducation.


Pourquoi proposer ce type de produit?

La relation entre le producteur et son réseau on Trade redémarre dans l'hexagone. Communiquer sur sa carte sur l'élaboration d'un cocktail permet de profiter du rayonnement de la marque dans son établissement, qui elle, investit dans du social advertising.


Le off trade de son côté, est activé avec des marques fortes comme Martini Vibrante, ou Heineken pour la bière avec la réfèrence Zéro.

Pour ce canal, l'approvisionnement et la rotation restent faibles même si les produits sont de qualité non négligeable. Il revient au chef de rayon de pouvoir transmettre le pourquoi du comment, mais cela demande du temps. Roma ne s'est pas faite en un jour...


Aujourd'hui une marque comme Lyre, importé par la société BBC Spirits à Bordeaux est proposé chez Nicolas, ce qui est une véritable avançée. A contrario, les marques du groupe Diageo LVMH Gordons et Tanqueray ne sont pas encore présentes dans leurs versions Zéro sur le marché Français.


Soyez Social

Il y a un avantage non négligeable à communiquer sur un spiritueux sans alcool sur Instagram, ou encore Tik Tok, cela permet d'élargir son spectre de consommateurs, et en utilisant les bons mots clés.


Le ciblage précis du client concerné nous révèle, en croisant des éléments de ventes physiques et digitales, que le cross-canal est au coeur de la vente finale. C'est une réalité.


Sober october en France oui! On pourra retrouver ce phénomène auprés de partenaires qui sauront véhiculer le message d'une consommation avertie et bienveillante.


Bel automne à vous

L'équipe Drink Zéro